Labos 2020-2021

S’BOKAL
c’est ICI

Bonjour, bienvenues. Nous sommes en 2037, il est 14h environ. Devant nous, se dresse une structure en bois s’échappant d’un lieu qui nous ne nous est pas encore familier.  Des lettres, à l’héritage gothique, semblent danser vivement sur cette devanture qui s’avance. D’un orange qui ne nous lâche pas d’un instant, nous lisons « S’BOKAL ». Tous les jours, des voitures passaient, aujourd’hui, elle s’arrêtent. Les habitants, les citoyens, prennent le temps de connaître leurs environs, ils sont curieux de savoir ce qu’il se passe dans ce lieu, apparu comme par magie un lundi, 17 ans plus tôt. Comme un soleil, aujourd’hui, et même sous une pluie battante, ce lieu rayonne, et ce, pour toujours. Les habitants, passent, les enfants découvrent, les échanges se font et la transmission s’opère. S’bokal, est révélateur, il rend palpable l’invisible et attire les possibles. Aujourd’hui, ce lieu est identifié et fait partie intégrante de la vie de ses habitants. Cette forte identité, est importante, elle est travaillée en héritage avec une vision dynamique, vers un futur qui nous appartient. On la retrouve partout, et elle nous marque, vers un futur qui nous est souhaitable. Bienvenue à S’bokal. Ça va dépoter.

Cette année, nous travaillons en DSAA#2, tous situés sur le territoire de la Communauté de Communes Sauer-Pechelbronn. 
En collaboration avec la Communauté de Communes et le Parc Naturel des Vosges du Nord. 


Marion DELEERSNYDER

Marion, originaire du nord, voyage jusqu’à Toulouse, et étudie en BTS design d’espace puis en licence d’architecture. Elle continue sa vie de baroudeuse et arrive à Strasbourg, une ville pleine de diversité, pour étudier en DSAA mention espace. Fan inconditionnelle de cuisine, préparations en tout genre et une adepte du faire soi-même, elle lance le projet d’une fabrique rurale des produits du quotidien sur le territoire de Sauer-Pechelbronn.
portfolio : @m_ton_archi / @atelier_md_petits_objets

Céline ABADINE

Céline, designer de service en devenir, je me passionne pour les récits de demain et les questions sociales. Partie du sud pour arriver jusqu’en Alsace, avec une escale en Isère pour obtenir un BTS en design graphique, je me retrouve pour ma dernière année à l’In Situ Lab avec une question : à quoi ressemble le féminisme en milieu rural ?

Armée de mes convictions, ma curiosité et ma détermination, je met à l’épreuve la capacité du design à dessiner de nouveaux possibles !

 

Rosalie SCHWINDENHAMMER

Je m’appelle Rosalie. Après avoir eu mon BTS design d’espace à Orléans, je retourne alors sur la terre des mes ancêtres, en Alsace. En réalité, c’est plutôt l’envie de faire partie de l’aventure Insitulab qui m’a amenée jusqu’à Strasbourg. Avant cela, j’ai grandi au cœur du Morvan, dans la Bourgogne, dans un environnement entre campagnes et reliefs, qui m’ont permis de me questionner sur la relation qu’a l’humain avec le territoire naturel. C’est justement de là que vient mon envie de travailler sur l’histoire des paysages, mais aussi d’inclure l’histoire et la sensibilité de l’usager dans le design.

 

Paola BOUSSEAU

Je suis Paola Bousseau, née à La Rochelle, mes études de design de produit m’ont menées à Brest. Aujourd’hui je suis à Strasbourg pour étudier le design de service.
En ces temps de crise sanitaire et économique, des solutions émergent et rendent un territoire résilient face à l’adversité du monde extérieur, comme la création de monnaies locales par exemple. Je choisis donc pour mon projet de diplôme, d’outiller le territoire pour tendre vers une économie plus locale.
portfolio : https://paolabousseau.hotglue.me/
blog projet : https://paolabousseau.wordpress.com/

Julie BEAUBEAU

Julie, sudiste, a fait un bac littéraire, une MANAA et un BTS Design d’espace à Toulouse. En août 2019, elle débarque à Strasbourg pour le DSAA, Insitulab, mention espace au lycée le Corbusier. L’Insitulab l’a convaincu de migrer au nord pour la diversité et la possibilité de croiser d’autres spécialités qu’il offre. Cette année pour la rédaction de son mémoire et de son projet de diplôme, elle questionne les espaces scolaires existants, et imagine de nouvelles façons de faire école, d’enseigner, d’apprendre par le design.

Mélanie MATHIEU

Rhodanienne qui préfère la choucroute aux coussins lyonnais. Originaire du graphisme, a préféré déserter son pays pour aller vivre dans un monde avec moins d’ordinateurs et plus d’interactions sociales. Adepte de la seconde main qui tape sur le capitalisme et la société de consommation. En perpétuelle quête d’un nouveau truc à apprendre, va très vite vous submerger de questions si vous êtes détenteur·trice du moindre savoir faire. Designer à la recherche de nouveaux moyens de transmission, souhaite créer des outils de sensibilisation pour valoriser la production locale d’un territoire.
Site Perso : https://melanie-mathieu.tumblr.com/

Noémie Waldt 

1999, je nais. 2015, je découvre le design au lycée le Corbusier avec un baccalauréat STD2A. 2017, j’apprend la typographie en DMA typographisme à l’école Estienne. 2019, Accompagnée de mes compétences en typographie, je m’engage dans le design de service en DSAA In SItu Lab.
2020 Me voilà en deuxième année à projeter une idée sur le territoire de la Sauer pour mon projet de diplôme : un éthiquetage du pain. Ou la création d’outils pour une consommation consciente.
site perso : www.noemiewaldt.com

blog de projet : https://paindelasauer.tumblr.com/ 

Louise Tudela

Originaire de la région parisienne, Louise est arrivée à Strasbourg après avoir obtenu son Bts design graphique média imprimés. Depuis qu’elle est petite, elle adore prendre ses pinceaux et mettre en scène ses créations. Plus tard, elle a compris que les maths et la physique c’était pas fait pour elle. Mais il y avait bien une chose dont elle était sûre, qu’elle aimait dessiner et composer des images pour se faire comprendre. C’était dur pour elle de s’exprimer autrement. Aujourd’hui elle n’a qu’une envie, c’est de raconter des histoires, et plus particulièrement celles du territoire et de la nourriture par le biais de nouveaux médiums, notamment celui de la vaisselle !

 

Sophie Perrin

Sophie est un être débordant d’énergie et d’imagination. Elle passe la plupart de son temps à réfléchir à de nouveaux projets, à dessiner, à rêver de nouvelles histoires, à fabriquer de ses mains. Elle a obtenu un bts design graphique option médias imprimés à Besançon, et aujourd’hui suit une formation en dsaa mention graphisme à Strasbourg. Depuis, de nouvelles idées fusent dans sa tête. Elle aimerait sensibiliser les plus petits à la gestion des déchets alimentaires en créant un compost éducatif. Il serait accompagné d’outils graphiques ludiques et amusants pour les enfants, car oui, le contact avec le monde qui l’entoure lui est essentiel. Vous l’aurez compris, avec elle, vous ne vous ennuyez pas !
Instagram : sophie_prn
Site internet : perrinsophie.com

Hugues Herphelin

Issus d’un BTS DCEV (design de communication espace volume ) à l’Ensaama
Actuellement en DSAA Insitu lab motion design d’espace.
Il a parfois tendance à avoir la tête dans les nuages mais son futur projet lui permet de garder les pieds sur terre. Le musée du sol, en lien avec la visite du carreau Clemenceau, lieu qui évoque le riche passé minier de la communauté de commune Sauer-Pechelbronn. Un ancien site d’extraction de pétrole, un lieu pour l’heure en friche où il souhaite mettre en scène le sol.
Instagram : hugues_hpln

 

Elissa Ferjani

Après moults voyages, Elissa pose enfin ses bagages à Strasbourg.
Une fois son BTS design de produits en poche, elle décide de partir vivre aux Pays-Bas sur un coup de tête. Son expérience là-bas dure deux ans et lui permet de préciser ses envies et ambitions en tant que designer. De retour en France elle intègre le DSAA de l’Insitu Lab et découvre une méthodologie singulière, ancrée sur le terrain, proche des usagers. C’est avec cette nouvelle vision du design qu’elle se lance à corps perdu (surtout perdue) dans son projet de diplôme portant sur le réemploi des matériaux de la Sauer pechelbronn dans un contexte post effondrement.
blog perso: https://elissa-ferjani.tumblr.com/
blog projet: https://elissa-ferjani.tumblr.com/tagged/projetdediplome

Juliette Gruchy

Région parisienne comme terre natale, Juliette arrive en 2018 à Strasbourg, une nouvelle aventure qui commence ! C’est au lycée le Corbusier qu’elle décroche son bts design graphique, elle y découvre la formation du Dsaa In Situ Lab, et décide de prolonger son séjour Strasbourgeois. Encore une belle aventure ! Et puis, pourquoi pas deux ans de plus, dans la plus belle ville du monde (selon elle). Avec une envie de continuer à développer sa personnalité de graphiste, elle porte un grand intérêt pour le domaine de la santé et du bien-être. Pour son projet de fin d’études, ce sont les domaines de l’alimentation et de la santé qu’elle questionne dans une démarche de sensibilisation, de design global, participatif et collectif.

 

Cyril Nicoud

Originaire du bassin Grenoblois, Cyril a obtenu en 2019, son BTS design d’espace à Clermont-Ferrand. Passionné par la conception et constamment animé par une volonté forte de se surpasser, il a décidé d’entreprendre une formation unique au sein du Lycée Le Corbusier en Alsace. Cyril aime le contact social et le travail de groupe, c’est pourquoi il a choisi l’In Situ Lab et son DSAA spécialisé dans le design de service, réputé pour son approche pluridisciplinaire. A présent, il travaille sur une problématique environnementale qui lui tient à cœur de développer pour son projet de fin d’étude. Il souhaite sensibiliser et inciter à la gestion et au tri des déchets par le biais de jeux et d’installations éphémères.
Site perso : https://cyrilnicoud.wixsite.com/portfolio
Blog projet : https://www.instagram.com/cn.spatialdesign/?hl=fr

Chloé Schlauder

Après l’obtention d’un BTS Design Produit axé sur l’étude des matériaux, Chloé se dirige vers le DSAA In Situ Lab qui semble correspondre à ses valeurs. En effet, le lien social y est important. Elle souhaite ainsi retrouver dans son travail les valeurs qui partagent sa vie de tous les jours. Cette jeune designer aime aider les autres et améliorer leur quotidien à sa manière. Sensible à l’écoconception, elle projette de concevoir une nouvelle manière de valoriser ses déchets.
Site perso : https://chloeschlauder.wordpress.com/
https://www.instagram.com/designby_clo/?hl=fr

Thibault Ménoret

Cette personne qui se cache souvent derrière un regard impassible, c’est moi, Thibault. En vérité je suis sympa. Après deux années passées à l’école Boulle à sillonner les grands boulevards Haussmanniens et une, en Irlande, à courir les sentiers battus à la rencontre d’une vie rurale et durable, je choisis de rejoindre le DSAA de l’InSitu Lab. La pluridisciplinarité et l’ouverture de cette formation m’a séduit et j’ai ainsi choisi de la suivre pour y écrire sur notre rapport actuel aux objets.
https://thibaultmenoret.wixsite.com/portfolio

Pauline Fleury

Originaire de la ville noire, Pauline a passé trois ans dans la ville des lumières et a obtenu son BTS Design Graphique à l’école Bellecour. Aujourd’hui, Pauline est en DSAA mention graphisme à l’InsituLab à Strasbourg. Passionnée par le dessin et la typographie, elle a toujours été attirée par la conception de visuels. Le graphisme est pour elle un moyen visuel qui permet de véhiculer un message. La tête pleine d’idées, son projet de diplôme vise à initier la science chez les plus jeunes tout en s’amusant. Il s’agit d’un labo qui révèle le monde invisible de l’infiniment petit.
Site perso : https://paulinefleury.com/
https://www.instagram.com/pauline.graphism/
Intagram projet : https://www.instagram.com/la_cachette_pnrvn/

 

Emeline Prigent

Emeline est Bordelaise mais elle est surtout une adepte du voyage, après avoir découvert Angoulême lors de son BTS en design d’espace, elle s’envole vers le Québec pendant une année. De retour en France, elle rejoint le DSAA de l’Insitulab pour deux années de bière et de tarte flambée mais pas que ! C’est une personne discrète, qui sait où elle va. L’objectif cette année est de sensibiliser l’enfant sur de nouvelles manières de s’alimenter, de façon pédagogique.
site perso : https://emeprigent.wixsite.com/emelineprigent
https://www.instagram.com/emelineprigent/
site projet : https://monprojetdediplome.hotglue.me/

Justine Baillet

Après avoir grandit en Polynésie Française, Justine a toujours su que le meilleur moyen de communiquer, de partager et de rassembler était de se diriger dans le domaine du design, et plus particulièrement du graphisme. Après un BTS Design Graphique Print à Nice, c’est à Strasbourg qu’elle poursuit ses études dans la formation InSituLab. Les aléas de la vie lui ont enseigné que les enfants, acteurs de demain, sont au cœur de son engagement. C’est pourquoi elle propose aujourd’hui un projet de sensibilisation à la biodiversité microscopique, à sa découverte et surtout à sa protection auprès des plus jeunes.
Site perso : bailletjustine.wixsite.com/justineb
Blog projet : https://www.instagram.com/la_cachette_pnrvn/

 

Camille Roignant

Camille a grandi à la campagne. Sa vie personnelle et professionnelle l’a amenée à vivre dans le Cher, en Isère, en Gironde, dans la Loire et en Alsace. Ces expériences ont fait d’elle une personne sensible et aguerrie, qui est entrée dans le monde du design avec la conviction qu’elle améliorerait un jour la vie d’un grand nombre de personnes. Maintenant elle a 22 ans, et ce dont elle est sûre, c’est que son engagement professionnel aura pour objectif d’agir en faveur de la nature et des zones rurales. Un clin d’oeil à son passé et qui fait écho cette année dans son projet de diplôme à suivre sur son blog.
Site internet : https://roignantcami.wixsite.com/camrgntportfolio
Blog professionnel / photographique : https://www.instagram.com/camrgnt_pro/ / https://www.instagram.com/camrgnt/

Aurélien Le Ny

Bonjour à tous, je m’appelle Aurélien Le Ny, j’ai 25 ans et je suis née en Bretagne. Avant de parler de mon intérêt pour les arts appliqués et les arts plastiques je voudrais vous parler un peu de mon parcours. Actuellement je suis en Master Design de service public à l’InSituLab de Strasbourg.
Je suis diplômé d’un BTS design de produit que j’ai réalisé au Lycée Vauban à Brest.
Précédemment j’ai effectué une mise à niveau art appliquée puis une année d’étude aux beaux arts de Quimper à la suite d’un bac pro cuisine.
Le fait que mon parcours soit éclectique me permet d’approfondir plusieurs démarches en tant que designer sur le plan de la pluridisciplinarité. C’est une notion que j’aime appliquer à chaque traitement de projet pour lui apporter une certaine richesse. Au sein de mon travail en tant que designer j’aime orienter mes projets vers une dominante plastique. J’aime l’idée d’avoir cette double casquette de plasticien et de designer. Cela me permet de créer des interactions entre plusieurs disciplines.
À la suite de cette dernière année d’étude en DSAA, je m’engage donc à être : designer pluridisciplinaire, graphiste et photographe.
mon site web est disponible à l’adresse suivante : https://www.aurelienleny.com
mon compte insta (photo) : https://www.instagram.com/aurelien.leny/
et un dernier pour la route, mon compte insta porté sur le graphisme : https://www.instagram.com/jamesmishima/

 

Emeline Guenat

2021 marque sa 7ème année d’étude dans le domaine du design. Après s’être spécialisée dans le design de produits, elle s’intéresse aujourd’hui au design de services publics. Cet été Emeline est devenue bricoleuse, elle a fabriqué un frigo du désert, un séchoir solaire et un four solaire, dans son jardin. Elle s’est tellement amusée, qu’elle a décidé que son projet de diplôme sera un manifeste de l’autosuffisance alimentaire. Il détaillera les étapes de fabrications d’outils, objets, systèmes, qui permettent de produire son alimentation dans une dynamique d’autonomie collective.
https://emelineguenat.wordpress.com/
https://www.instagram.com/aubepyne.design/?hl=fr

Lucas Andréa Moreau

Février 1999, un regard malicieux, un sourire en coin, une quenotte qui brille et s’active la vie. Un chemin confiant qui me mène jusqu’à ces quelques lignes que j’écris ensuite. Le parcours a connu quelques villes qui m’ont construites et déconstruites.
En octobre 2020, notre projet d’exploration, s’bokal, m’emmène vivement vers les circuits alimentaires et les différents moyens de conservation. J’explore donc, cette année, les façons de fédérer et d’activer une communauté autour d’une forme de résilience alimentaire par un joyeux militantisme festif permettant de questionner les aspects écologiques et humains qui font la chaîne alimentaire. Le GRRN (Gentil Réseau de Résistance Nourricière) est un réseau d’acteurs alimentaires, qui par l’action alimentaire, s’inscrivent dans une dynamique de circuit court, de préservation des savoirs-faire. Le projet se monte peu à peu, il questionne la place du design dans la mise en réseau et la fédération d’un ensemble d’individus en proposant des outils, des objets et des méthodologies dans le but de lutter pour une alimentation plus sociale et plus écologique.

Yoanna Bourgès

Sensible, à l’écoute, j’aime rire, danser, le cinéma, la philo, voyager… Depuis toute petite, je me balade sur des décors de cinéma et je me tartine de peinture. J’ai pu aller dans beaucoup de pays, j’aime la diversité des couleurs et des ambiances. Avant le DSAA, j’étais en BTS Design d’espace à l’Ecole Duperré dans l’idée de m’orienter vers la scénographie. Pourtant, j’ai par la suite choisi le DSAA In Situ lab car il me semblait primordial, à l’heure actuelle, de privilégier l’aspect fonctionnel du design et l’idée qu’il puisse améliorer notre quotidien, tout en transmettant des valeurs… Cette année, je m’intéresse à la préservation de la faune par le design. J’aimerais concevoir des outils pour sensibiliser les habitants et accueillir la faune au sein de l’habitat. 
site perso : https://yoannabourges.wixsite.com/website

Tom Zdrojewski

Musicien, magicien, designer d’espace, il est difficile de me résumer en un seul mot. Moi, c’est Tom et j’ai 22 ans. Après un parcours scientifique, j’ai décidé de m’orienter vers l’art et le design en faisant une année de MANAA puis deux ans de BTS Design D’espace. Je suis aujourd’hui en deuxième année de DSAA à l’In Situ Lab en mention Espace, et mon but, c’est de faire découvrir au plus grand nombre l’une de mes nombreuses passions, le travail du bois. Pour cela, j’ai décidé de baser mon projet de deuxième année sur la création de dispositifs autour de la transmission et du bois.

Lorenzo Cerami

Venant d’une petite contrée en développement nommé Villejuif, située au sud-est de la banlieue parisienne, Lorenzo est l’heureux titulaire d’un bac STD2A et d’un BTS design d’espace effectué en alternance à Vincennes, une autre petite bourgade de région parisienne.
Il se retrouve désormais à 491,3 km, loin de sa banlieue, en Dsaa à jouer au petit designer d’espace.
Son projet de diplôme consistera à rechercher de nouvelles formes de foyer en créant des espaces tradition-contemporain de convivialité sur le territoire de la communauté de commune Sauer-Pechelbronn. 

Jeune Alsacien au parcours atypique, Jules a d’abord suivi des études d’oenologie avant d’obtenir son BTS « design de produit » puis de rejoindre, en 2019, le DSAA « design de service public ». Au cours de sa deuxième année à l’In Situ Lab, il fait le choix d’orienter son projet de diplôme autour de la question de la place du four public en milieu rural. Tout un programme donc mais une chose est sûre : ça va chauffer !

Portfolio : @jls.didier
Site personnel : julesdidier.hotglue.me
Site projet : julesdidier-memoire.hotglue.me