Lire la suite…

Pour la seconde année, les diplômes se réunissent en 2017 autour d’axes de recherches collectives. Quatre laboratoires ont ainsi émergé des problématiques des étudiants et des partenaires de terrain, autour de la pédagogie, du soin, de l’engagement citoyen et des stratégies territoriales — en partenariat avec le Vaisseau, les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg, la Maison du Jeune Citoyen de Schiltigheim, l’Agence Destination Tourisme d’Alsace et Horizome.

 >>  Téléchargez les mémoires dans la liste ci-dessous !

Pédagogies et Pratiques 

L’agriculture urbaine en résilience, Sophie Chialva
Sans tambours ni trompettes — Jouer de ses gammes, Célia Galipaud
Sans tambours ni trompettes — Prêter l’oreille, Léna Vercellone
Dégustons la ville, Pauline Molina
Enfance, sexualité et tabous, Thomas Huard
Peut-être, Juliette Ganteille
Vieux Jeu, Antoine Jakubczak

Design+Soin 

Du corps à l’ouvrage, Elín-Margot Höskuldsson et Maëva Tobalagba
Voyage Anatocosmique, Suzanne Husson et Agathe Tabeaud
Dossier d’un patient en transition, Mathilde Richard et Aurélie Roure
Le silence des organes
, Aurélie Roure
Vers un dialogue adolescent, Mathilde Richard

Urbanité Engagée

Le théâtre du commun, Florent Alexandre
Cartopolis, Koulma Bilger
Co-habitat, Pétronille Camphuis
Sur les pavés, la lettre, Solène Dietz
Place aux femmes, Morgane Marin

Territoires Sensibles

Pour un voyage stimulant, Tristan Gendre
Un urbanisme vert au port du Rhin, Audrey Laurent
Créer dans la relation, Morgane Ratton
Silence(s), Ibrahim Senol
Les villes parlantes, Mélodie Valverde

Retour sur le 10 février 2017, une journée en immersion aux rencontres de l’Insitu Lab. J’assiste à la soutenance des mémoires du laboratoire Pédagogies et Pratiques. Ce matin, je suis donc entré dans le grand atelier, aménagé pour l’occasion en un espace hétéroclite et chaleureux. Il se compose de mobiliers de l’habitat, comme à la maison ! Je perçois différents îlots qui sont délimités par des bâches blanches à terre et des drapeaux. Également au sol, des cartes forment des nuages de références, à l’image d’une exposition. D’après les inscriptions blanches qui les accompagnent, chaque série de cartes correspond à une partie de la journée. Je m’installe sur un coussin et commence à feuilleter le dépliant de présentation.

Lire la suite…

Le mardi 7 février, nous étions réunies à l’occasion de la journée des rencontres In Situ Lab. Elle constituait notre oral de soutenance de mémoire et nous permettait à la fois d’exposer notre thématique de mémoire commune au labo « Quelles nouvelles formes pour le soin ? » et à la fois d’échanger sur nos recherches avec différents acteurs ou experts, que nous avons croisé pour certains sur nos terrains d’intervention.

Lire la suite…

Mercredi 8 février ont eu lieu les rencontres de l’Insitu Lab, organisées par le labo Territoires Sensibles. À cette occasion, les étudiants ont pu exposer l’étendue de leurs recherches et réflexions concernant leur mémoire de fin d’études, autour d’axes et thématiques communes, soit la sensibilité du territoire. Quelles sont les richesses d’un territoire ? Comment qualifier son caractère ? Comment rencontrer un territoire par ses sens ? Le laboratoire s’est réuni dans le but de révéler et de mettre en projet l’ensemble de ces ressources qui font le caractère du territoire.

Lire la suite…