BETSCHDORF

Couleurs formes et histoires
“C’est le matin il fait beau je me sens bien, j’ai perdu mon doudou, je suis tombé, ma maman me fait un bisous, je retrouve mon doudou”
d’après cette histoire les enfants on pu exprimer leurs ressentit en utilisant les formes et les couleurs proposés.
Atelier couleur et sentiments
Le périscolaire de Betschdorf a gentiment accueilli l’équipe Modulesen pour une activité autour de la couleur et du ressenti avec des enfants de 3 à 10 ans. L’activité nous a permis d’observer l’appréhension des enfants par rapport à la couleur.
Observation des usagers de la bibliothèque ou espionnage derrière les rayonnages
Les habitués viennent majoritairement rendre et emprunter des livres, mais leurs passage à la bibliothèque s’apparente plus à un parcours, plus ou moins atypique, “à la quête du bon livre”.
Tous les quelques mètres, ils s’arrêtent, fouillent, penchent la tête, se haussent sur la pointe des pieds afin de trouver LE livre. Celui qu’ils sont venus chercher sans savoir son titre, l’auteur ni l’aspect de la couverture.
Les bébés lecteurs usent d’une façon de fouiller beaucoup plus aventureuse. Ils ne lisent pas le résumé, leur recherche est visuelle et sensorielle.
En effet ils n’hésitent pas à ouvrir le livre, à le toucher, le poser, le reprendre… Il y a beaucoup de réflexion dans le choix d’un livre par un jeune lecteur.

Un livre ? LE livre.

Dans le choix d’un livre, la couverture est très importante, en effet Théo prend soin de toucher le livre, et d’aller jusqu’à en caresser les pages. Une première lecture se fait automatiquement lorsqu’un livre plaît à l’enfant, l’illustration est très importante. Lorsqu’un livre plaît à Théo, il le garde près de lui et le compare aux autres. Il y a beaucoup d’hésitation dans le choix d’un livre

 

A la découverte de Betschdorf

Le collectif Modulesen s’est rendu mi-Novembre à Betschdorf, commune du Bas-Rhin, connue pour ses poteries en grès au sel.

Mais ce qui nous intéresse, c’est plutôt la bibliothèque municipale. Au centre de la commune et chère à ses habitants, elle souffre malheureusement d’un manque de place et d’un manque d’animations. Proposant plusieurs services au même endroit, dans l’ancienne Mairie, le lieu ne demande qu’à être redynamisé. C’est ce que nous raconte Martine, bénévole chargée de faire vivre la bibliothèque plusieurs fois par semaine.

En effet, Betschdorf regroupe plusieurs communes alentours et la bibliothèque accueille ses habitants et plus particulièrement les enfants des écoles, du périscolaire, en proposant des ouvrages divers, de tous âges, des CD des DVD, mais également un point pôle emploi afin d’aider les habitants sans emploi.

Aussi, le lieu est divisé en trois salles, dont une sert à la commune afin d’organiser des rencontres entre les habitants après des cérémonies, ou autre manifestation. Il y a donc la question de la cohabitation entre lieu de fête et lieu de lecture qui se pose.

L’espace de la bibliothèque de Betschdorf a donc vocation à accueillir tous les habitants, afin de les aider, de les divertir ou encore, simplement de créer des liens.