BÂBORD collectif

7894

 

Lecture locale est un projet collaboratif avec la Bibliothèque Départementale du Bas Rhin. Située à Truchtersheim, la BDBR se situe précisément au centre du département, signe d’un réseau pensé en fonction de sa répartition territoriale. L’objectif de cette démarche est de proposer des actions prospectives à destination des antennes locales du réseau départemental, avec la volonté de considérer l’ensemble du contexte qui gravite autour de chacune d’entre elles. Porter un regard de concepteur sur le service essentiel qu’est l’accès à la lecture, illustre la nécessité de faire corréler la bibliothèque locale « d’aujourd’hui » aux usages évolutifs de nos petits et grands citoyens.

——————————————————————  Première rencontre

La visite de la BDBR marque l’ouverture de ce module dans une ambiance joviale autour de la découverte du fond documentaire, de l’organisation de sa circulation entre les différentes structures du département et bien sûr de la rencontre des différents acteurs du secteur qui nous a été attribué :

G A M B S H E I M

        vielmols merci à :

  • Mme BOCK Anne-Marie,
  • Muriel PETITDEMANGE ainsi qu’Héloise : l’équipe de la bibliothèque de Gambsheim,
  • Mr le maire de Gambsheim,
  • Anne EICHWALD, 1ère Adjointe au Maire, chargée à la culture,
  • Bertrand MULLER, Directeur Général des services,
  • Marc Aker, Directeur des services techniques,
  • L’équipe pédagogique ainsi que les élèves de l’école élémentaire de Gambsheim,                                                                                                                                                                                                                           pour leur bienveillance, sans oublier les habitants de la commune

 

 

—————————————————————— Première approche du site

photos 1

Muriel PETITDEMANGE, nous a fait découvrir le village de Gambsheim ; notamment son lieu de travail : La bibliothèque

Ce lieu chargé d’histoire, ancien logement de de fonction municipal, se voit accueillir le fond de plus de 22000 documents depuis maintenant 24 ans. Il y à maintenant 6 ans que Muriel a intégré la bibliothèque, à son arrivé le projet de déplacement de la bibliothèque était visiblement déjà en pour parler à la table du conseil municipal. Bien entendu, Muriel à eu le temps d’affirmer ses positions au sein de ce lieu d’accueil, elle nous fait découvrir l’espace tout en notifiant des réponses précises afin de pallier aux problèmes rencontrés au court de ces premiers pas :

Après avoir monté deux escaliers, nous découvrons cet endroit étriqué où se succèdent des étagères et des espaces envahis d’ouvrages, n’accordant aucun espace de détente au sein de la bibliothèque. Pour s’y repérer, une signalétique très dispersée et disparate nous guide maladroitement à travers les ouvrages. Le manque d’accessibilité liée à l’agencement du lieu (ancien logement) s’ajoute à une organisation des flux documentaires qui ne correspond pas au réalités spatiales et temporelles liées à la question de la bibliothèque dans la commune. Bien entendu, l’espace ne répond pas aux attentes d’une bibliothécaire, manque d’espaces privatifs, d’espaces de rangements où de mise en avant…

Le maire, Mr. Hubert HOFFMANN, a également pu nous présenter les pistes d’un projet de bibliothèque en cours de réflexion qui nous ont permis de discerner les attentes des élus. En effet le conseil municipal privilégie les attributions budgétaires afin de dynamiser le territoire notamment en augmentant sa capacité d’accueil, mais cependant il envisage à moyen terme de déménager la bibliothèque dans l’un des trois espaces suivants :

  • l’usine Marlen’k
  • le gymnase
  • espace peri-scolaire

Nous avons ensuite poursuivi par la visite de ces plusieurs sites, lieux potentiels de développement de la prochaine activité de médiathèque.
Les personnes rencontrés ayant des positions fortes sur ce projet bibliothèque, nous devons soulever des problématiques et des questionnements divergents afin d’explorer l’ensemble des possibles. L’enjeux étant d’intégrer les volontés de chacun sans pour autant en faire émerger un cahier des charges « patchwork » de ces différents intérêts divergents.

—————————————————————— A la rencontre des usagers

photo2

 Nous avons parcouru le village de Gambsheim à bord de notre Bâbord mobil’, destinée à investir l’espace public afin d’obtenir des réactions de la part des habitants.

En effet, d’un œil étonné quelques personnes sont venues à notre rencontre pour répondre à nos interrogations sur le village et particulièrement la bibliothèque. Quels sont leurs manques dans le village, leurs attentes par rapport à la bibliothèque, leur remarques…
« Il y a une bibliothèque à Gambsheim ?! »
Les élèves de l’école primaire ont été très intrigué par notre véhicule. A la sortie des classes, ils se sont rués vers les crayons et les feuilles pour nous raconter leur bibliothèque de rêve.
« Moi je voudrais une machine qui choisisse le livre que je veux ! »
Retrouvez nous aussi sur la page Facebook de Bâbord Collectif :

https://www.facebook.com/babordcollectif

faites défiler les images vers la gauche

 —————————————————————— A l’abordage !

Il est temps pour l’équipe de retrousser ses manches, et plutôt que de rêver un projet de bibliothèque qui ne prendra jour qu’à long terme, nous décidons de mener nos actions sous forme d’ateliers participatifs de façon à intégrer les usagers de la bibliothèque (les habitants) au centre du processus de création. Commençons donc par intensifier le contact avec les habitants, en organisant une brocante des livres « désherbés » qui s’entassent dans les locaux municipaux.

24416617243636010702193_245913935594917_6510830719357305723_n

Cette prise de contact, en dehors du fait qu’elle souligne les imperfections de la gestion du fond documentaire, nous a permis d’évoquer les raisons de notre présence, nos intentions et de convier les citoyens de la commune à participer aux ateliers programmés.

 ——————————————————————  Les Ateliers

Nous avons organisé un atelier avec les classes de CE1 de l’école élémentaire, afin de réaliser ensemble l’identité de la bibliothèque, cette démarche à nécessité aux préalable de survoler des notions de sémantique et de sémiologie afin qu’il appréhendent les connotations que peuvent générer les couleurs et les formes de typographies.